Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
N°4 - Amalgame dentaire

Fichier au format Word ici

L'Amalgame dentaire, ou le plombage a t-il encore de l'avenir ?

Par le Dr Jean-François Lombard

wphoto-pomme.jpgL'amalgame d'argent – étain – cuivre est le matériau de restauration dentaire le plus communément utilisé depuis son apparition, au début du 19ème siècle. Il ne contient pas de plomb mais son mélange avec du mercure soulève des polémiques. De nombreuses enquêtes scientifiques et sanitaires ont toujours conclu à leur innocuité. Nous signalons 340 cas d'allergie au mercure entre 1930 et 1996 sur les dizaines de millions d'obturations réalisées.
Le mercure existe naturellement dans la croûte terrestre et diffuse dans l'atmosphère et dans l'eau. Absorbé à des doses élevées, le mercure est un réel poison, mais les doses susceptibles d'être libérées par les obturations à l'amalgame d'argent sont de l'ordre de 8 fois inférieures aux doses à partir desquelles des effets toxiques sont possibles. Les risques de réactions pour les patients relèvent de pourcentages infimes (entre 0,04% et 0,00001%).
Les éventuels effets toxiques concernent d'abord l'équipe dentaire et toutes les études convergent pour n'avoir décelé aucun problème de santé lié à l'usage de produits contenant de l'amalgame dentaire.
Les alternatives à l'amalgame sont en particulier les résines composites, qui ont l'avantage d'être de la teinte des dents et de coller à celles-ci. Cependant, elles s'usent plus rapidement et leur étanchéité est relative. La compatibilité des résines composites avec les tissus environnants n'est pas réellement satisfaisante. Elle provoque des réactions allergiques 30 fois plus nombreuses que celles dues à l'amalgame. Restent la céramique, l'or, qui ont des propriétés supérieures à l'amalgame, mais dont le coût élevé est
difficilement compatible avec une dentisterie sociale.
Cela fait 150 ans que l'amalgame dentaire existe, il lui reste encore de beaux jours devant lui, cependant n’en doutons pas, arrivera un matériau avec des propriétés et un coût très satisfaisants qui le remplacera dans les 25 ans qui viennent...



Date de création : 23/12/2006 · 09:24
Dernière modification : 23/12/2006 · 09:57
Catégorie : N°4
Page lue 1622 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 290

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 2
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^