Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
N°4 - Criquets


Le Criquet : indicateur de la qualité du milieu qu’il colonise

Par Frédéric de Flaugergues

fichier Word ici


Comme vous avez pu le constater, avec amertume pour certains, les criquets ont pullulé cette année sur nos propriétés.

Le responsable était principalement le Criquet italien (Calliptamus italicus). C’est un criquet couleur terre, de taille moyenne, possédant des ailes postérieures rosées. Il peuple les pelouses sèches et sablonneuses. Les années chaudes et sèches toutes les larves se développent pour atteindre l’âge adulte. Les Claveysonnais ayant des terrains proches de ces zones sèches ont vu ce Criquet envahir leurs terres et dévorer plantes et arbustes.

WCalliptamus-italicus-m.jpg

Le Criquet sicilien (Calliptamus siciliae), très ressemblant mais plus petit avec des ailes plus courtes, se trouve fréquemment sur les coteaux ensoleillés du bois de Suze. Il ne cause pas de dégâts car il ne se plait que sur sa pelouse steppique.

WCalliptamus-siciliae-m.jpg

Les criquets (antennes courtes et épaisses) ne consomment, pour la plupart, que des graminées et ne s’attaquent aux autres végétaux qu’en cas de pullulation.

Les sauterelles (antennes longues et fines) sont presque toutes omnivores. Elles se nourrissent de plantes riches en sève comme le pissenlit et de petits insectes. La grande Sauterelle verte s’attaque même aux larves de Doryphore.

Si plusieurs espèces de criquets peuvent être indésirables certaines années, de nombreuses autres espèces comptent au contraire parmi nos auxiliaires les plus précieux. Je m’explique.

Les criquets, grillons et sauterelles regroupés sous l’ordre des Orthoptères ont des préférences écologiques très diverses. De nombreuses espèces s’accommodent de conditions de vie très variées et colonisent donc des milieux divers. D’autres espèces ne peuvent survivre que dans des milieux très spécialisés et sont donc très sensibles aux modifications de l’environnement.

Les Orthoptères sont donc de plus en plus utilisés pour reconnaître des milieux fragiles très spécifiques et les préserver (les milieux).

Sur la commune de Claveyson, nous avions, il y a de cela de nombreuses années plusieurs étangs. Le ruisseau Bion était encore si bien alimenté en eau fraîche que les écrevisses y prospéraient jusqu’à la fin des années 1960. Les eaux de Saint Vallier ne sont autres que les sources de Claveyson captées pour les besoins en eau potable du canton.

J’ai donc parcouru les zones encore humides de notre commune, là où les prairies retrouvent un aspect naturel, à la recherche de criquets bio indicateurs.

· Le Criquet des roseaux (Mecostethus alliaceus), belle espèce vert tendre, n’a cessé de régresser en Europe durant ces dernières décennies. Il est fréquent, sur notre commune, dans toutes les prairies humides parmi les hautes herbes et en bordure du Bion.

WMecostethus-alliaceus-f.jpg


· Le Criquet ensanglanté (Stethophyma grossum), généralement plus grand et plus coloré que l’espèce précédente, est un excellent indicateur de l’intégrité des milieux humides. Il est la première victime des drainages, des engrais, des surpâturages…

Sur Claveyson, je ne l’ai trouvé que dans les prés humides situés entre les écoles et le château Vossier. On le trouve également sur la commune de Saint Avit, dans les prairies humides alimentant une partie du Bion.

WStethophyma-grossum-f.jpg

· Le Criquet tricolore (Paracinema tricolor) encore plus grand ( 22 à 29 mm chez le mâle, 30 à 45 mm chez la femelle) est vert avec deux bandes thoraciques noires. Il se différencie facilement du Criquet des roseaux par ses tibias postérieurs rouge éclatant. Il est bien plus méridional que les deux précédents criquets. Il vit presque exclusivement au bord des eaux stagnantes et courantes des départements méditerranéens et du littoral sud atlantique. Il est signalé également dans 7 départements de l’intérieur, dont la Drôme.WParacinema-tricolor.jpg

Je ne l’ai observé, pour le moment, que dans les prairies marécageuses de la commune de Saint Avit alimentant le ruisseau de la Vermeille. Vous savez ces belles prairies toujours vertes qui se trouvent à notre gauche en prenant la départementale Saint Donat - Châteauneuf de Galaure. Il serait très intéressant de trouver ce Criquet rare et localisé sur notre commune. Ce serait ainsi le troisième criquet, vestige d’une époque où l’eau était abondante à Claveyson.

Le fait que ces trois espèces volent très bien (on dit qu’elles sont vagiles) peut leur permettre de recoloniser des milieux qui retrouvent leur richesse et leur état originel.

Pour cela faisons confiance aux agriculteurs qui maintiennent ou qui redécouvrent des méthodes douces de gestion des prairies et pâturages, méthodes héritées du passé qui ont fait leurs preuves. Ces sites sont ou redeviennent de véritables réserves naturelles pour de nombreuses autres espèces animales et végétales.

J’espère que cette courte présentation vous permettra de ne plus mettre tous les criquets dans le même panier (ou filet à papillon).

Si votre curiosité dépasse la lecture de ces quelques lignes, n’hésitez pas à me contacter.







Date de création : 19/12/2006 · 12:22
Dernière modification : 29/02/2008 · 13:32
Catégorie : N°4
Page lue 2194 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°2 

par Frederic le 31/07/2007 · 18:22

Merci pour ce message.
Les criquets et sauterelles les plus délicates n'aiment pas que l'on perturbe leur biotope.
Par contre les espèces les moins fragiles comme le criquet italien s'adapteront à tout type de pelouse. (donc pas de solution du côté de la tonte)
Les tontes successives de printemps peuvent peut-être tuer les larves qui passent sous la tondeuses, mais d'autre larves venant d'autres prairies proches prendront la place.
De plus, la ponte de la plupart des acridiens se fait en terre.
D'autres espèces, de milieux plus humides, plus sensibles, pondent dans les tiges de certaines plantes. (à protéger)

Réaction n°1 

par olivier le 30/07/2007 · 16:29

Bonjour,

Voici mon expérience des criquets.

J'ai un terrain à St Avit en sol sableux.

En 2005 et 2006, les criquets se sont multipliés et on fait beaucoup de dégâts sur des arbustes récemment plantés.

Cette année, ils étaient encore très nombreux en Juin mais les pluies et le froid de début Juillet semblent les avoir calmés, et il y a moins de dégâts.

Autre chose, à votre connaissance les criquets se développent ils plus dans une prairie tondue ou dans une prairie d'herbe haute?

Salutations


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 297

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^