Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
Patrimoine - Visite en 1854

Visite pastorales de

Monseigneur CHARTROUSSE

en Drôme des Collines

en 1854

Texte au format word ici


Au mois de Mars 1854, Monseigneur Chartrousse entreprend une visite pastorale dans les paroisses au nord de son diocèse, visite qui va durer près d'un mois.

Quelques extraits :

 

Monseigneur, parti de Valence vers les 4:00 de l'après midi le 8 mars est arrivé à Monteux par le pont de La Roche vers les 8:00; le temps était magnifique,,,La population est de 1050 habitants, l'église est petite, d'un mauvais goût. Il y a un projet pour faire deux chapelles latérales, l'allonger vers le chœur et y construire une sacristie. Le presbytère est modeste, avec un jardin contigu, bien situé à proximité de l'église....

Vers les 6:00 du soir (le 9 mars) Monseigneur se rend à Chanos-Curson. Le trajet a duré une heure, le temps a été magnifique et la route fort belle....L'Eglise est trop petite pour les besoins de la population (1030 âmes) et fort mal disposées....

Vers les 5:00 par un temps magnifique, et une très belle route, Monseigneur s'est dirigé vers Clérieux. Les chevaux sont allés au pas pour ne pas arriver trop tôt. Malgré cela, M le curé ne se trouvait pas à la cure et s'est fait longuement attendre. Il n'y avait personne pour prévenir de l'arrivée de Sa Grandeur. On n'a pas sonné les cloches...L'église est en très mauvais état et trop petite pour 12 à 1300 âmes...

Vers les 4:30, le temps étant superbe, Monseigneur est parti pour Saint-Donat, où il est arrivé vers les 6:00, tout à fait à la tombée de la nuit. Personne n'avait été posté pour annoncer son arrivée, les cloches non plus n'ont pas été sonnées...En chemin, Sa Grandeur s'était détournée pour visiter en passant  M P...dans son château de Marsaz. Monsieur étant absent, sa dame seule accompagnée de ses demoiselles et de leur institutrice, a reçu Monseigneur qui, après une demie heure trois quarts d'heure, a repris la route de Saint-Donat...L'église est assez vaste, la nef n'est pas voûtée, plusieurs chapelles ont été restaurées avec goût...La population est de 2500 âmes, plus environ 300 personnes étrangères...L'église est remarquable par son architecture et par ses belles proportions; il s'y rattache des souvenirs historiques et archéologiques fort intéressants (mention de la résidence des évêques de Grenoble, du cloître et du cul-de-lampe) ...

Parti de Saint-Donat à 5:00 (le 14 mars) Monseigneur n'est arrivé à Peyrins que vers 7:15. La route monte longtemps; on trouve beaucoup de sable lorsqu'on quitte le chemin de Romans, et il y a des montées et des descentes fréquentes; on ne peut presque jamais marcher qu'au pas. Les cloches ont été sonnées au moment de l'entrée dans le village...L'église est grande mais en mauvais état; la sacristie est obscure, petite et humide. Le presbytère suffisamment vaste est en bon état et à proximité de l'église; il y a un logement pour le vicaire et un jardin attenant. La population est de 1800 âmes.

Monseigneur est reparti de Peyrins vers 5:45. il a suivi la voie la plus courte pour se rendre à Génissieux; le chemin est assez bon et le trajet a pu se faire en une demi-heure; néanmoins, une lame des ressorts s'est cassée !...L'église est en voie d'agrandissement et d'exhaussement...La population est de 950 âmes...Le presbytère est neuf, un peu petit, tout à fait élégant, avec un bon jardin, à proximité de l'église; on y jouit d'une très belle vue...

Monseigneur, parti la veille (15 mars) de Génissieux, vers les 5:00, après s'être arrêté environ trois quarts d'heure chez M. De Berlhes pour visiter sa chapelle (très propre et en bon état), est arrivé vers les 6:30 à Châtillon-St-Jean. En passant sur la commune de Triors, il a rencontré M le maire et quelques conseillers municipaux qui ont réclamé la prompte érection de leur paroisse en succursale, ce que Monseigneur a promis et qui a paru satisfaire les demandeurs...L'église de Châtillon est toute neuve, en style mélangé. Elle n'a qu'une seule nef avec deux chapelles latérales en forme de croix latine. Elle n'est pas tout à fait achevé et n'est pas meublée, mais elle est remarquable à plus d'un titre (façade, chapiteaux, pilastres, table de communion, ytibune...). Le presbytère est la propriété de M le curé. La sacristie est le chœur de l'ancienne église; elle sera magnifique lorsqu'elle aura été remise en état et suffisamment meublée...

Après avoir passé deux nuits et un jour au grand séminaire de Romans, Monseigneur en est parti (18 mars) vers les 6:00. la marche a été rapide jusqu'à Génissieux, la route étant très belle jusque là. Les chevaux de renfort demandés par M le curé de Geyssans se sont trouvés à point nommé à l'embranchement qui conduit à cet endroit de la route de Montmiral, ils étaient bien nécessaire, la distance n'est pas grande mais la montée très raide. M le maire avait eu l'obligeante attention de faire réparer la route, et néanmoins les chevaux paraissaient avoir de la peine à franchir l'espace. L'arrivée à Geyssans a eu lieu un peu avant 8:00... A l'église, la bef n'est pas voûtée et trop petite, le dallage est en mauvais état; il n'y a pas de fonds baptismaux; la sacristie est humide....Environ 560 habitants, plus 300 de Saint-Ange dont M le curé assure le service...

Parti de Geyssans vers les 5:15, Monseigneur est arrivé à Montmiral vers les 6:00 (du soir). La marche a été lente pour la descente de Geyssans où la route est fort mauvaise jusqu'au chemin de Montmiral à Romans: mais à partir du bas de la descente, la route est belle et, malgré une montée assez douce, les chevaux ont pu trotter une partie du chemin... L'église, ancienne, est trop petite pour la population ; la nef à besoin d'être voûtée ; les murs, assez épais pour soutenir une voûte, ont été ébranlés par la chute de l'ancienne voûte ; ils ne pourront en soutenir qu'une légère. M le curé a fait faire deux fenêtres qui lui donnent suffisamment de jour, une tribune et de jolis fonds baptismaux en marbre blanc. On est en train de construire le presbytère ; en attendant, M le curé est logé dans une maison voisine de l'église d'où l'on jouit d'une vue magnifique.... Le quartier su Sabot est desservi par le curé de St-Etienne, diocèse de Grenoble...

Parti de Montmiral à 5:15, la voiture est arrivée à Génissieux en moins de trois quarts d'heure, elle a suivi ensuite un raccourci qui mène directement de Génissieux à Saint Paul. Ce chemin est rempli de cailloux et a des ornières incommodes ; les chevaux n'ont pu aller qu'au pas ; néanmoins, la route est unie et pourrait être belle si elle était entretenue correctement... L'église est trop petite, le cimetière autour n'est pas clos ; presbytère et sacristie sont convenables...

Parti de Saint Paul à 4:30 du soir, Monseigneur est arrivé à Charmes à 6:30. On est passé par Romans et on a eu le tort, arrivé à Margés, de ne pas prendre la route qui conduit directement à Charmes ; on est passé par le pont neuf construit sur l'herbasse, ce qui allonge beaucoup et ne procure pas une meilleure route...  L'église de Charmes est trop petite ; on a le projet de l'agrandir en prolongeant la nef du coté de l'entrée en plaçant le clocher au midi, ce qui procurerait une sacristie qui actuellement, est trop petite et fort humide...

Le départ a lieu à 4:30 et l'arrivée à Montchenu à 6:00. Monseigneur est descendu au presbytère où M de Montchenu est venu le supplier de vouloir monter à son château. Sa Grandeur s 'est excusée de la nécessité de rester au presbytère pour la visite des papiers de la paroisse (970) âmes... L'église est en forme de croix grecque, un peu petite ; la nef est voûtée en bois ; on a le projet de l'agrandir du coté du cimetière. Le presbytère aurait besoin d'une meilleure distribution, de quelques agrandissements et de pludieurs réparations....

Le départ du château de Montchenu, où Monseigneur avait dîné, a eu lieu la veille (22 mars) ; Monseigneur est arrivé à 6:00 au presbytère de Crépol ; la route est passable... L'église est pauvre et petite, entourée du cimetière, pour 950 âmes. Le presbytère est à  proximité de l'église et presque entièrement isolé du reste des habitations...

Monseigneur est parti de Crépol à 5:30 ; la route est mauvaise et la montée très raide aux approches de Miribel. M le curé avait eu la précaution de faire tenir prêts deux chevaux de renfort au bas de la montée ; arrivée à Miribel à 6:30... Le cimetière est autour de l'église ; elle est un peu enterrée du coté de l'entrée ; le dallage est mauvais ; elle paraît suffisante pour la population....

Parti de Miribel à 5:30, Monseigneur est arrivé à Montrigaud vers les 6:30 ( le 24 mars) . Le trajet n'est pas long, mais il y a deux montées très rapides ; la route est assez mauvaise ; il n'y a pas eu de chevaux de renfort... L'église est de construction récente, à trois nefs, est belle et suffisamment grande. Lorsque le chœur de l'ancienne église sera réparé, il pourra faire une sacristie magnifique. Le cimetière autour de l'église est à peine suffisant...

Le départ a eu lieu à 5:30 ; Monseigneur n'est arrivé au Grand-Serre qu'à 7:00 ; la voiture a fait un grand circuit pour aller prendre la montée de la route qui va à Romans. Jusqu'à cette route, les chemins sont difficiles, il y a plusieurs montées et descentes très rapides, la voie n'est pas très bien entretenue ; on s'est passé de chevaux de renfort, mais il a fallu descendre de voiture par deux fois... L'église est ancienne, assez vaste, suffisante pour les besoins de la population ; il y a un beau chœur, un clocher remarquable, mais surtout une fort belle chapelle à ogives ; l'église a trois nefs voûtées en bois ; le dallage n'est pas en très bon état. Le presbytère a besoin de quelques réparations ; le rez-de-chaussée surtout est en mauvais état et beaucoup trop bas...

Après une journée de repos au Grand-Serre, Monseigneur en est reparti le 28 au matin pour Hauterives. La marche a été rapide, la route étant belle, presque toujours en pente douce. Arrivée vis à vis de St Germain, la voiture s'est arrêtée pour laisser le temps au Grand Vicaire de monter chez M le curé de cette paroisse qui avait promis de donner mille francs pour les missions. Ayant bientôt rejoint la voiture un peu plus bas, porteur de cette somme et accompagné de M le curé, la marche a pu reprendre, traverser le village d'Hauterives en quelques minutes et arriver au presbytère à 6:30. l'église est en mauvais état et très mal située. On est sur le point d'en construire une nouvelle. M le maire et son conseil ont pris l 'affaire à cœur et tout annonce qu'on réussira. Par ailleurs, on est en train de clore le cimetière. Le presbytère est suffisant, un peu éloigné de l'église et du village, il y a un jardin bien convenable... L a paroisse compte environ 1400 habitants ; elle a un vicaire qui réside à Treigneux dont il est le desservant...

En fin de journée, Monseigneur est allé rendre visite à M Robert, dans son château de Barral, où étaient ses chevaux et sa voiture. Il est descendu en voiture à la cure où il a pris ses effets et le départ a eu lieu à 6:00. La marche a été rapide, la route étant belle ; arrivée à Châteauneuf à 6:30. L'église est neuve et convenable, le cimetière est à Charrière, au delà de la Galaure, à 20 minutes de l'église. On y arrive par un mauvais chemin rempli d'eau en temps de pluie. Il faut passer la Galaure sur une planche, ce qui est très incommode, surtout pour les personnes qui portent le mort. Le presbytère à coté de l'église est convenable : il a jardin d'où on jouit d'une vue superbe. Il y a dans la paroisse au hameau de Charrière une ancienne église qui a de belles proportions ; on y dit quelque fois la messe ; c'est autour de cette église qu'est le cimetière....

Monseigneur est parti de Châteauneuf vers 5:30, a suivi la route de St-Vallier jusque sur les terres de La Motte ; jusque là la route était belle, la marche a été rapide ; mais les chevaux n'ont pu guère aller qu'au pas en quittant cette route jusqu'à Claveyson, où Monseigneur est arrivé à 6:30....L'église, fort ordinaire, est plafonnée en planches ; il y a une ancienne chapelle avec de vieilles peintures du XIII° siècle et restaurées depuis peu par un pinceau peu habile. Le presbytère, contigu à l'église avec un petit jardin, pourrait être dans un meilleur état....Une pétition, signée d'une douzaine d'habitants a été présentée à sa Grandeur pour qu'elle daigne distraire 18 habitants trop éloignés de St-Andéol, lesquels désireraient faire partie de la paroisse de Claveyson...

Le lendemain, 31 mars, Monseigneur a pris la route vers 9:30 d'abord pour St Donat où il a dîné chez M le curé, puis pour Romans, où il est arrivé vers 3:30 de l'après-midi pour une ordination au grand séminaire...

Pendant toute la durée de la visite pastorale, le temps a été beau, quelque fois un peu froid ; il n'y a pas eu de pluie...

 

Texte intégrale concernant Claveyson :

 

Claveyson le 30 mars 1854

 1° Acte de la visite : Vers les 8 heures, le clergé, les enfants de chœur sont venus avec les porteurs du dais prévu à Monseigneur au presbytère. L'entrée dans l'église s'est faite avec le cérémonial ordinaire sans complément de Mr le curé ; monté en chaire, sa Grandeur a parlé de la joie de se trouver au milieu d'une population bien préparée qui le regardait comme son père et comme l'envoyé de Dieu ; elle l'a montré qu'elle l'était réellement étant envoyé par le successeur de St Pierre qui avait été envoyé lui-même par Jésus Christ. Elle a fait un parallèle entre l'instabilité des croyances et des empires et la solidité et la puissance de l'église qui demeurait toujours debout au milieu des raisons détaillées des constitutions humaines. Il a rappelé ensuite les recommandations de la précédente visite a inculquer de nouveau la fréquentation des sacrements, la sanctification des dimanches et la prière du soir en famille ; la communion a été distribuée à plus de 450 personnes, et la confirmation à environ 160 enfants de la paroisse de Claveyson, ou de celle de St Avit et Ratières ou de celle de St-Andéol dont les curés respectifs étaient présents à la cérémonie. L'absoute a été faite ensuite ; puis a eu lieu la visite dans l'église et de la sacristie ; tout a été trouvé a peu prés en règle, et il n'y a eu d'ordonnance que pour les confréries, les registres de la fabrique et acte de catholicité.

2° Arrivée : Parti la veille de Châteauneuf de Galaure vers les 5:30, Monseigneur, a suivi la route de St-Vallier jusque sur les terres de La Motte ; jusque là la route était belle, la marche a été rapide ; mais les chevaux n'ont pu guère aller qu'au pas en quittant cette route jusqu'à Claveyson, où Monseigneur est arrivé à 6:30.

3° Autorité : Le maire est Monsieur Victor Chanal qui en vient à l'église que lorsqu'il est convoqué par le gouvernement ; c'est un républicain et un démagogue ; Il jouit de sa pure considération ; il est pour exister, et tout à fait nul.

4° bibliothèque paroissiale : elle a une quarantaine de volumes

5° catéchisme : M le curé le fait tous les dimanches et pendant 3 ou 4 mois avant la première communion et le fait deux ou trois fois la semaine et même tous les jours pendant le mois qui la précède. Il s'est assuré que les sœurs et l'instituteur font le catéchisme tous les jours ; les enfants qui n'ont pas fait la première communion sont confessés quatre temps.

6° Cimetière : Est à peu prés en règle ; on va réparer un peu de muraille qui est tombé depuis peu.

7° Congrégation : Il y a celle du Rosaire et de l'Immaculée Conception qui sont à peu prés en ordre. L'on a aussi la confrérie du scapulaire qui est également en règle ; quant aux confréries du Saint Cœur de Marie et celles réparation du blasphème et de la violation du dimanche pour lesquelles l'on a une lettre d'affiliation; elles manquent de procés verbaux d'érection.

8° Curé : Mr Junilhon qui a succédé à son frère maintenant missionnaire d'outre Océanie, c'est un bon prêtre qui a à cœur de faire le bien et qui le fait réellement, il a assez d'instruction, prêche avec âme, a une fort belle voix et chante bien.

9° Ecoles : celle des filles est tenue par deux sœurs de St-Joseph, qui vont bien. Celle des garçons par Mr Albessard, homme marié qui convient très bien et fait bien marcher son affaire.

10° Eglise : Fort ordinaire, plafonnée en planches ; il y a une ancienne chapelle avec de veilles peintures du 13 ème siècle et restaurées depuis peu par un pinceau peu habile.

11° Fabrique : Mr le curé est content de ses fabricains ; l'organisation de la fabrique n'est pas bien régulière, les élections tri annuelles n'ont pas eu lieu aux époques voulus, souvent on a oublié les élections annuelles ou elles n'ont pas été faites conformément aux lois et décrets.

12° Instructions : Monsieur le curé fait son bréviaire tous les dimanches et tous les soirs du carême. Depuis 12 ans qu'il est dans la paroisse, il a expliqué les symboles, le décalogue, et les sacrements, il a fait des homélies sur les évangiles de l'année, a commencé l'histoire de la religion. Il fait la catéchèse de Guillais.

13° Linges : en règle

14° Livres : idem

15° mobilier de l'église : idem

16° Offices et cérémonies : La grande messe est chantée aux principales fêtes, et une fois par mois ; l'on aime a y assister ; il y a 16 chrétiens et 4 enfants de chœur.

17° Ornements : très nombreux et quelques un très réussis, entre autre un chasuble en velours rouge brodé très richement à la main.

18° papiers : Les registres de catholicité ne sont pas bien conformes aux ordonnances, le domicile et la professions des témoins pour les mariages ne sont toujours indiqués, voir en outre article Fabrique et Congrégation

19° Patron :  St Sébastien

20° Personnes rentables : La plus valable serait Monsieur de Tournon : homme respecté dans la paroisse qui sait allier la noblesse des sentiments religieux avec la noblesse du sang, mais il est rarement à Claveyson et n'y passe guère qu'un mois sur deux tous les ans. Il y a encore Mr Tivolle, homme entendu dans les affaires, dont la fortune est mal acquise, il vient à la messe.

21° Population : Environ 750 âmes

22° Presbytère : Contigu à l'église avec un petit jardin ; il pourrait être dans un meilleur état ; cependant il est à peu prés ce qui doit être.

23° Propagation de la foie : Plus de deux

24° Retraites est missions : Il y a eu une retraite en forme de missions qui a duré deux semaines à l'époque du Jubilé ; elle a été donnée  pour messieurs Bodière et Montel. Le même monsieur Bodière a desservi une retraite de 8 jours pour préparer à la confirmation.

25° Reliques : est authentique. Il y en a plusieurs à la sacristie qu'on apporte exposer à la vénération publique.

26° sacristie : grande et convenable. Il y a un beau meuble crédence.

27° Voiles sacrés : fort ordinaire

Observations : La commune comprend outre la paroisse de Claveyson ; celle de St Andéol. Une pétition signée d'une douzaine d'habitants a été présentée aujourd'hui à sa grandeur pour qu'elle daigne distraire environ 18 maisons de St Andéol lesquelles désireraient faire partie de la paroisse de Claveyson. La pétition n'a pas été accueillie ; un habitant invoque de refaire le casuel à Mr le Curé de St Andéol.

Les cabouts sont très fréquentés à Claveyson.

Le lendemain 31, Monseigneur, après avoir dit la Sainte Messe, a bénit les enfants présentés en très grand nombre par les mères de famille. Le départ à eu lieu vers 9 h et ½, Mr le curé de Claveyson a accompagné Monseigneur jusqu'à St Donat, où l'on a fait mettre, chez Mr le Curé qui attendait sa Grandeur à dîner. Après le dîner, elle a pris la route de Romans où elle est arrivé vers 3 heures.

Le lendemain 1er avril a eu lieu l'ordination au grand séminaire. Le départ de Romans a eu lieu vers 3 h ½ .

Pendant toute la durée de la visite pastorale, le temps a été beau, quelque fois un peu froid, il n'y a pas eu de pluie.


Date de création : 18/01/2010 · 10:35
Dernière modification : 18/01/2010 · 10:43
Catégorie : Patrimoine
Page lue 1648 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 299

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^