Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
N°7 - h-Greffe du coeur

Greffe du cœur

par Danielle Rouchette

y-7-greffe3.jpg

Le 3 /12 /67 première greffe du cœur au monde au Cap, en Afrique du Sud, par le professeur Chris Barnard, 45 ans, formé aux USA. Louis Washkansky a reçu le cœur d'une jeune femme ; il ne survivra que 18 jours et décèdera d'une infection pulmonaire.

En France, la première greffe du cœur est effectuée le 27 avril 1968 par le professeur Christian Cabrol. On compte actuellement plusieurs dizaines de milliers de transplantations cardiaques.

Claveysonnais jusqu'en 2006, Florent Guimbaud vit actuellement avec son épouse Véronique et ses deux filles à Emlingen près de Mulhouse.

Tout juste 40 ans après la première greffe du cœur, Florent a été transplanté le 13 octobre 2007 à Strasbourg. Il a bien voulu évoquer pour nous cette opération.

 y-7-greffe.jpg

“ Suite à une maladie soignée dans l'enfance, des problèmes cardiaques se sont manifestés il y a une quinzaine d'années. J'ai alors été suivi en cardiologie sur Lyon. Depuis quelques années, mon cœur peinait de plus en plus. Le professeur Baur m'a alors parlé de l'éventualité d'une greffe. Fin 2005, je n'ai plus pu travailler. Ensuite, nous sommes partis en Alsace pour le travail de Véronique. A partir de là, mon état s'est dégradé très vite avec des stages à l'hôpital de Mulhouse de plus en plus fréquents. J'ai alors été transféré sur le CHU de Strasbourg dans le service des greffés où j'ai subi un bilan pré-greffe. Les résultats ont démontré qu'il était urgent de m'inscrire sur la liste d'attente. Par chance, trois mois après il y a eu un donneur potentiel. Malheureusement, au dernier moment, il y avait incompatibilité et je suis rentré chez moi. Même si cette tentative n'a pas été la bonne, j'ai été rassuré ; les délais d'attente étant souvent très longs, pour moi, avoir été appelé aussi rapidement m'a confirmé que j'étais bien prioritaire. Cela m'a redonné espoir. 

 Trois semaines plus tard, le 12 octobre à 20 h, le Professeur Epailly m'a appelé pour monter d'urgence à Strasbourg car ils avaient un nouveau greffon. Et là, je suis parti seul, en ambulance, sans aucune appréhension car je sentais que cette fois serait la bonne. Ensuite, tout est allé très vite. Le personnel a été très rassurant et je me suis endormi confiant, à minuit. L'opération a duré environ six heures et je suis resté endormi jusqu'à 20 h ; c'était le 13. La première chose que j'ai voulu faire en me réveillant a été de téléphoner à ma petite famille pour lui dire que je venais de « renaître » et je l'ai fait!

 J'ai vraiment réalisé que la vie ne tenait qu'à un fil et que j'avais une chance inouïe de VIVRE. Je ne sais pas à qui je dois cette chance et je ne le saurai jamais. Je sais seulement que sept personnes ont pu bénéficier du don de ses organes.

 y-7-greffe2.jpg

 Je suis resté douze jours en réanimation avec quelques complications assez fréquentes à la suite de ce type d'opération. Après trois semaines à Strasbourg, j'ai été transféré dans un centre de réadaptation plus près de chez moi. Je me sentais un peu exclu dans ce service spécial cardiaques car j'étais le seul greffé et l'un des plus jeunes. L'adaptation a été difficile mais finalement tout s'est bien passé. Chaque jour, je faisais de la marche (environ 5 km), du vélo d'appartement et de la gymnastique.

 J'en suis sorti le 8 décembre. Au départ, il fallait que j'évite toute contamination. J’avais un régime très strict et je devais faire de l'exercice tous les jours. La première année, le suivi est assez lourd, plus le temps passe, plus les visites s'espacent. Maintenant, je vis comme tout le monde, en gardant toutefois une hygiène de vie équilibrée et je pense pouvoir retravailler dans l'avenir.

 Je suis infiniment reconnaissant à la famille du donneur qui a donné son accord pour le prélèvement et à l'équipe médicale qui m'a offert cette nouvelle vie. Toutefois, c'est aussi l'amour de Véro, Marie et Coline qui m'a donné le courage nécessaire. Je tiens aussi à remercier ma maman qui a été très présente ainsi que nos familles et nos amis pour leur soutien.

 J'espère que mon témoignage vous incitera à parler autour de vous du don d'organes. En effet, si vous voulez faire don de vos organes, il ne suffit pas d'avoir une carte de donneur ; il faut absolument le consentement de votre famille, ce qui manque le plus souvent, le moment venu, par méconnaissance de ce souhait.”

 

CONTACTS POUR LES DONS  

  D'ORGANES :

Site : www.agence-biomedecine.fr

tél. 04 72 11 52 37 (37 ou 06 ou 07)

 

  


Date de création : 02/02/2009 · 18:32
Dernière modification : 02/02/2009 · 18:36
Catégorie : N°7
Page lue 1232 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 290

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^