Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
Toponymes - cours d'eau

Cours d’eau traversant plusieurs communes

Fichier au format Word ici


Bancel (Le), ruiss. a sa source sur la commune de Lens-Lestang, sépare celle de Moras de celles d’Hauterives et de Châteauneuf-de-Galaure, traverse les communes d'Anneyron, d'Albon et d'Andancette, et se jette dans le Rhône après un parcours de 22,710 mètres. Largeur moyenne, 3m,6o ; pente, 270 mètres ; débit ordinaire, 0m, 065 ; extraordinaire, 300 mètres cubes. — Le Bansel, 1658 (arch. de la Drôme, E 2209). Bancellus (A. Du Rivail, 27). — Bonsay, XVIIe siècle (Guy Allard, Dict. hist., 169).

Bion, ruiss. Formé de la réunion des ruisseaux des Combes, du Colombier et de Goutard, sur la commune de Rattières, traverse celles de Claveyson et de la Motte-de-Galaure, et se jette dans la Galaure après un parcours de 6,400 mètres. Largeur moyenne, 2m,70 ; pente, 70 mètres ; débit ordinaire, 0m, 067 ; extraordinaire, 15 mètres cube.

Bouterne (La), ruiss. fait suite à la Ratte, traverse les communes de Chantemerle, de Mercurol et de Tain, et se jette dans le Rhône après 5,5oo mètres de parcours. Largeur moyenne, 4m,95 ; pente, 109m,60 ; débit ordinaire, om,5o ; extraordinaire, 8 mètres cubes. — Rivus qui dicitur Baluterna, 947 (Cart. de Romans, 265). — Bouteyna, 1480 (arch. de la Drôme, E 2565).

Croisieu (Le), ruiss. qui a sa source sur les limites de la commune de Beausemblant, traverse celle d'Albon et se jette dans le Bancel après 6,100 m de parcours. Largeur moyenne, 3m,10 ; pente, 141m,8o ; débit ordinaire, 0m,024 ; extraordinaire, 15 mètres cubes. — Gruzieu, 1535 (terr. de Saint-Vallier).

DrÔme (La), riv. qui donne son nom au département, a sa source sous le presbytère de la Bâtie-des-Fonts, traverse cette commune, celles de Valdrôme et des Prés, sépare celles de Beaurières et de Charens, de Beaumont et de Lesches, traverse celle de Luc-en‑Diois, où elle formait jadis le lac de ce nom et qu'elle sépare ensuite de la commune de Montlaur ; traverse les communes de Recoubeau, de Jansac et de Barnave, sépare celles de Montmaur et de Saint‑Roman, traverse celles d'Aix, de Die, de Ponet‑Saint-Auban, de Sainte-Croix et de Pontais ; sépare la commune de Vercheny de celles d'Aurel et d'Espenel, traverse cette dernière commune, le bourg et la commune de Saillans qu'il sépare ensuite des communes de Saint-Sauveur et d'Aubenasson ; sépare la commune de Mirabel-et-Blacons de celle de Piégros-la-Clastre, traverse la commune et la ville de Crest, sépare les communes de Divajeu, de Chabrillan, de Grâne et de Loriol, de celles d'Eurre, d'Allex et de Livron ; enfin se jette dans le Rhône après un cours de 101 kilomètres, tout entier dans le département. Largeur moyenne, 70 mètres ; pente, 910 mètres ; débit ordinaire, 50 mètres cubes ; extraordinaire, 800 mètres cubes. — Druna, IVe siècle (Ausone). — Droma flumen, 928 (Cartulaire de Cluny, 367). — La ribeira de Droma, XIIIe siècle (Censier de l'évéché de Die). — Aqua Drome, 1442 (Choix de doc., 267). Droume, 1575 (Mém. des frères Gay). — Dromme, 1579 (ibid.).

Galaure (La), riv. a sa source près de Roybon (Isère), traverse la commune du Grand-Serre, celles d'Hauterives, de Chateauneuf-de-Galaure, de Mureils, de la Motte-de-Galaure, de Claveyson, de Saint Barthélemy-de-Vals, de Saint-Uze et de Saint-Vallier, enfin se jette dans le Rhône après un cours d'environ 56 kilomètres, dont 36,370 mètres dans le département de la Drôme. Largeur moyenne, 20m,90 ; pente, 265 mètres ; débit ordinaire, 0m,622 ; extraordinaire, 540 mètres cubes. Gualaurasio, 902 (Cart. de Grenoble, A 10). — In Valle Walauro, 1025 ( Cart. de Saint‑André-le-Bas, 259). — Aqua Gala, 1046 (Cart. de Romans, 123). — Galaurum, 1058 (ibid., 15). — Flumen Galabri, 1108 (ibid., 235). — Gualaurum, 1241 (Actes capit. de Vienne, 8o). — Galabrium, 1292 (D'Hozier, V 328).

Galaveyson (Le), ruiss. a sa source au domaine de Bossan, sur les limites des départements de la Drôme et de l'Isère, traverse les communes du Grand-Serre et d'Hauterives et se jette dans la Galaure après un parcours de 6,750 mètres. Largeur moyenne, 5m,11 ; pente, 88 mètres ; débit ordinaire, 0m,102 ; extraordinaire, 40 mètres cubes. — Galaveyson, 1635 (arch. de la Drôme, E 3557).

Herbasse (L’), riv. Qui a sa source non loin de Montrigaud, traverse les cnes de Saint-Bonnet-de-Valclérieux, Onay, Miribel, Crépol, Charmes, Margès, Saint-Donat et Clérieu, enfin se jette dans l'Isère entre Beaumont-Monteux et Romans après un cours de 35,230 mètres. Largeur moyenne, 31m,5o ; pente, 369 mètres ; débit ordinaire, 1m,816 ; extraordinaire, 400 mètres cubes. — Herbacia fluvius, 918 (Cart. de Romans, 35). — Herbassia, 2080 (ibid., 170). — Ripparia Herbacie, 1343 (arch. De la Drôme, E 3484). — Herbaczia, 1345 (Cart. Clayriaci, 95). — Ripparia Erbatie, 1361 (arch. de la Drôme, E 3584). — Lerbassi, Aqua Abassie, 1449 (terr. de Vernaison). — Herbatia fluvia, 1540 (Du Rivail : De Allobrog., 36).

Merdaret (Le), ruiss. a sa source sur la commune de Rattières, traverse celles de Bren et de Saint‑Donat, et se jette dans l'Herbasse après 4,100 mètres de parcours. Largeur moyenne, 2m,20 ; pente totale, 44m,90 ; débit ordinaire, 0m,28 ; débit extraordinaire, 20 mètres cubes. — Merdarelum, 1080 (Cart. de Grenoble, 127). Rivus Merderelli, 1514 (terr. du Laris).

Vermeille (La), ruiss. qui a sa source sur la commune de Tersanne, sépare cette commune et celle de Saint-Avit des communes de Saint-Martin-d’Août et de Châteauneuf-de-Galaure, enfin se jette dans la Galaure après 11,090 mètres de cours. Largeur moyenne, 2m,65 ; pente, 88m,40 ; débit ordinaire, 90m,07 ; extraordinaire, 30 mètres cubes.


Date de création : 15/02/2007 · 12:53
Dernière modification : 05/05/2007 · 16:53
Catégorie : Toponymes
Page lue 1519 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 295

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 4
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^