Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
Toponymes - Ratières

Commune de Ratières


Fichier au format Word ici


RatiÈres, cne du con de Saint-Vallier. — Castrum de Rateres, 1247 (Actes capit. de Vienne, 80). — Castrum Rateriis, 1264 (Inv. des Dauph., 91). — Ratarias, 1277 (ibid., 8). — Castrum Rateriorum, 1284 (Valbonnais, II, 27 ). — Ratheriœ, 1491 (De Coston : Étym. de la Drôme, 55).
Avant 1791, Ratières était une communauté de
l'élection et subdélégation de Romans et du bailliage de Saint-Marcellin, comprenant deux paroisses du diocèse de Vienne : Ratières et Saint-Avit. La paroisse de Ratières en particulier — Capella de Raterua, XIVe siècle (Pouillé de Vienne), — Ecclesia de Rateris, 1521 (rôle de décimes), — avait son église sous le vocable de Notre-Dame Ecclesia Sancte Marie de Rattieres, 1179 (Gontier : Hist. de Saint-Donat, 45), — La cure de N.-D. de l'Assomption de Rattieres, 1661 (arch. de la Drôme, E 2211 ), — et le prieur de Saint-Donat pour collateur et décimateur (voir Saint-Avit).
Quant à la terre ou seigneurie, qui était du fief de l'église archiépiscopale de Vienne et comprenait les deux paroisses de Ratières et de Saint-Avit, elle appartenait dès le commencement du XIIIe siècle aux Moirans, qui la vendirent en 1284 aux Alleman et passa ensuite aux Bressieu. Une héritière de cette dernière maison, s'alliant chez les La Porte vers 1660, leur porta la terre de Ratières, qu'ils conservèrent jusqu'à la Révolution.
En 1790, les deux paroisses de Ratières et de Saint-Avit formèrent une municipalité qui, par une singularité inexplicable, était du canton de Saint-Vallier pour la première de ces paroisses et du canton de Châteauneuf-de-Galaure pour l'autre ; mais à la réorganisation de l'an VIII, les deux paroisses formèrent une commune du canton de Saint-Vallier, sous le nom de Ratières-et-Saint-Avit, et ce n'est que le 15 novembre 1869, que Saint-Avit est devenu une commune distincte.


Bion, ruiss. Formé de la réunion des ruisseaux des Combes, du Colombier et de Goutard, sur la commune de Rattières, traverse celles de Claveyson et de la Motte-de-Galaure, et se jette dans la Galaure après un parcours de 6,400 mètres. Largeur moyenne, 2m,70 ; pente, 70 mètres ; débit ordinaire, 0m, 067 ; extraordinaire, 15 mètres cubes.

Champ-du-Puy, quart. cne de Rattières. — Champ du Puits, (pl. cad.).

Colombier (Le), ruiss. affl. de Bion, cne de Ratières.

Combes (Les), ruiss. affl. de Bion, cne de Ratières.

Goutard, ruiss. affl. de Bion, cne de Ratières.

Merdaret (Le), ruiss. a sa source sur la commune de Rattières, traverse celles de Bren et de Saint‑Donat, et se jette dans l'Herbasse après 4,100 mètres de parcours. Largeur moyenne, 2m,20 ; pente totale, 44m,90 ; débit ordinaire, 0m,28 ; débit extraordinaire, 20 mètres cubes. — Merdarelum, 1080 (Cart. de Grenoble, 127). Rivus Merderelli, 1514 (terr. du Laris).

PÉrier (Le), quart. cne de Ratières. — In Pererio Rateriarum, 1523 (terr. de l’arch. de Vienne).

Pissot, f. cne de Ratières.

Tivole, f. et quart. cne de Ratières. — Tyvola, 1523 (terr. de l’arch. de Vienne). — Tivoleaches, XVIe se (arch. de la Drôme, E 1842).

TuiliÈre (La), f. cne de Ratières.

VerriÈres (Les), h. cne de Ratières. — Les Veyrières, (pl. cad.).


Date de création : 15/02/2007 · 09:21
Dernière modification : 16/02/2007 · 14:11
Catégorie : Toponymes
Page lue 1322 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 295

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^