Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
Toponymes - Mureils

Commune de Mureils


Fichier au format Word ici


Mureils, cne du con de Saint-Vallier. — Mirul, 1100 environ (Cart. de Grenoble, C 106). — Castrum de Merueyl, 1283 (Valbonnais, II, 27). Castrum Miroli, 1343 (ibid., 552). — Castrum Murolii, 1360 (Choix de doc., 208) Castrum de Mirolio in Delphinatus, 1364 (Duchesne : Hist. des Dauphins, 55). Castrum de Marolio prope Clayriacum, 1404 (ibid., 61). — Muroil, 1513 (arch. de la Drôme, E 1097). — Miroil, 1570 (ibid., E 1097). — Saint-Jean-de-Murails, 1570 (ibid., B 1576). Saint-Jean-de-Murail, 1770 (Aff. du Dauphiné). — Saint-Jean-de-Muret, 1780 (ibid.).
Avant 1790, Mureils était une communauté de l'élection et subdélégation de Romans et du bailliage de Saint-Marcellin, formant une paroisse du diocèse de Vienne — Capella de Mirulo, XIVe siècle (Pouillé de Vienne), — annexe de celle de Saint‑Bonnet-de-Galaure et dont l'église, dédiée à saint Jean, — Capella Sancti Johannis in castro Miron, 1119 (Juénin : Hist. de Tournus, 146), — Ecclesia Beati Johannis de Murel, 1365 (Cart. Glayriaci), — Ecclesia Sancti Johannis Miroil, 1521 (rôle de décimes), — dépendait du prieur de la Motte-de‑Galaure, qui y prenait la dîme et présentait à la cure.
Au point de vue féodal, Mureils était une terre du fief des archevêques de Vienne et de l'arrière‑fief des barons de Clérieu, appartenant en 1283 aux Moirans, qui le vendirent aux Alleman. Ceux-ci furent remplacés vers 1336 par les Beaumont, qui cédèrent en 1341 Mureils aux Dauphins, et les Dauphins rétrocédèrent cette terre aux comtes de Valentinois, qui la vendirent aux Châteauneuf. L'héritage de ces derniers étant échu aux Alleman dans les commencements du XVe siècle, et peu de temps après les Claveyson ayant acquis cette terre des Alleman, elle passa par alliance aux D'Hostun en 1440, et en 1615 aux Lionne, qui la vendirent en 1753 aux Tournon, derniers seigneurs de Mureils.
Comprise en 1790 dans le canton de Châteauneuf-de-Galaure, cette commune fait partie du canton de Saint-Vallier depuis la réorganisation de l'an VIII.


BretonniÈre (La), chau cne de Mureils.
Ancienne maison-forte, qui, premièrement possédée par les Alleman, passa en 1490, par alliance, aux Clermont-Chatte. Ceux-ci la vendirent en 1679 aux Bovet d’Arier, qui la laissèrent peu après (1730) aux Rostaing-Champferrier, derniers seigneurs de la Bretonnière.


CarrÉe (La), f. et quart. cne de Mureils.


Colombier (Le), f. cne de Mureils.


Combe-d’Ardoise, torr. cne de Mureils. Comba de Mursenes, 1344 (Cart. Glayriaci).


Combe-Vieille,
torr. cne de Mureils. Comba de Argeuses, 1344 (Cart. Glayriaci).


Fontaines (Les),
quart. cne de Mureils. Fontanias, 1344 (Cart. Glayriaci, 38).


Graillats (Les),
h. cne de Mureils.


Graillens,
quart. cne de Mureils. Graylen, 1344 (Cart. Glayriaci, 36). — Gralem, 1346 (ibid, 42).


Grange-Vieille,
f. cne de Mureils. 1664 (arch. de la Drôme, E 2214).


Lites (Les),
quart. cne de Mureils. Les Lices, 1345 (Cart. Glayriaci, 36).


Moulins (Les),
quart. cne de Mureils. Monareis, 1344 (Cart. Glayriaci).


Mures,
torrent et quart. cne de Mureils. 1578 (arch. de la Drôme, E 1565).


Plaine (La),
h. cne de Mureils.

Sainte-Épine (La), chap. cne de Mureils.

Saint-Jean, quart. cne de Mureils. Capella Sancti Johannis in castro Miron, 1119 (Juénin : Hist. de Tournus, 146). — Ecclesia Beati Johannis de Murel, 1365 (cart. Glayriaci ). — Ecclesia Sancti Johannis Miroil, 1521 (rôle de décimes).
Emplacement de l'ancienne église paroissiale de Mureils.

Suze, cot. et quart. cnes de Claveyson, de Mureils et de Saint-Avit. — Seuza juxta Galabrum, 1344 (Cart. Clayriaci, 41).

Tour (La), tour ruin. cne de Mureils. La tour de Saint-Jean de Mureil (Cassini).
Restes de l'ancien château de Mureils Castrum de Merueyl, 1283 (Valbonnais, II, 27), Castrum Mirolii,1343 (ibid., 552 ), Castrum Murolii, 1360 (Choix de docum., 208), Castrum de Mirolio in Delphinatus, 1364 (Duchesne : Comtes de Valentinois, 55), Castrum de Marolio, 1404 (ibid., 61). Voir Mureils.


Date de création : 15/02/2007 · 09:16
Dernière modification : 05/05/2007 · 16:31
Catégorie : Toponymes
Page lue 1785 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 296

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^