Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
Toponymes - La Motte de Galaure

Commune de la Motte-de-Galaure


Fichier au format Word ici


Motte de Galaure (La), cne du con de Saint-Vallier. — Mandamentum castelli Mote, 1070 (Cart. de Romans, 235). — Mouta Galabri XIVe siècle (Pouillé de Vienne). — Mota de Galauro, 1333 (Choix de doc., 39). — Mota Galabri, 1334 (ibid., 229).
Avant 1790, la Motte-de-Galaure était une communauté de l'élection et subdélégation de Valence et du bailliage de Saint-Marcellin, formant une paroisse du diocèse de Vienne — Ecclesia Mote Galabri, 1521 (Pouillé de Vienne), — dont l'église, dédiée à sainte Agnès, était celle d'un prieuré de l'ordre de Saint-Benoît Cella Sancte Agnetis de Mota,. 1119 (Juénin : Hist. de Tournus, 146), — Prioratus, de Mota, XIIe siècle (ibid., 298), et de la dépendance de l'abbaye de Tournus, dont le titulaire avait la collation de la cure et les dîmes de cette paroisse.
C'était en outre une terre qui, relevant autrefois en fief de l'église de Romans, et depuis 1553 des seigneurs de Saint-Vallier, était indivise entre les Clermont-Chatte et les Alleman en 1332. En 1388, les droits des Alleman passèrent aux Lymonne, puis aux Poitiers-Saint-Vallier, qui s'en dessaisirent en 1545 au profit des Buchier, tandis que les Clermont-Chatte vendirent en 1555 les leurs aux Bressieu. Six ans après, les Ramud et les D'Eurre étaient seigneurs de la Motte-de-Galaure, dont une partie était encore aux mains des Clermont-Chatte en 1648, et les Fay-Gerlande, qui y avaient quelques droits dès, 1628, ayant ensuite acquis peu à peu toute la terre, en furent seigneurs jusqu'à la Révolution.
Cette commune fait partie du canton de Saint‑Vallier depuis 1790.
La, population de la communauté de la Motte‑de-Galaure se composait de 20 à 30 ménages, en 1688.

Avenon, h. cne de la Motte‑de-Galaure.

Avenon, ruiss. affl. de la Galaure, cnes de la Motte‑de-Galaure et de Fay. Parcours, 3,700 mètres ; largeur moyenne, 2m,37 ; pente, 84m,40 ; débit extraordinaire, 10 mètres cubes.

Azieu, h. cne de la Motte‑de-Galaure. Aziacum, 1119 (Juénin, Hist. de Tournus, 145).

Bion, ruiss. Formé de la réunion des ruisseaux des Combes, du Colombier et de Goutard, sur la commune de Rattières, traverse celles de Claveyson et de la Motte-de-Galaure, et se jette dans la Galaure après un parcours de 6,400 mètres. Largeur moyenne, 2m,70 ; pente, 70 mètres ; débit ordinaire, 0m, 067 ; extraordinaire, 15 mètres cubes.

Bois-Granger, b. cne de la Motte‑de-Galaure.

BouvatiÈre (La), h. et quart. cne de la Motte‑de-Galaure.

Brialle, quart. cne de la Motte‑de-Galaure. Briailhes, 1555 (terr. de Diane de Poitiers).

Combe-des-Tours, ruiss. cne de la Motte‑de-Galaure.

Cornets (Les), h. et quart. cne de la Motte‑de-Galaure.

Launard, f. cne de la Motte‑de-Galaure.

NÉguire, quart. cne de la Motte‑de-Galaure. — 1571 (arch. de la Drôme, B 1097).

PrÉsinet, quart. cne de la Motte‑de-Galaure. Prasynet, XVIe siècle (arch. de la Drôme, E 1097).

Rat (Le), f. et quart. cne de la Motte‑de-Galaure.

Serre-BrÉmond, coll. cne de la Motte‑de-Galaure.

SizonniÈre (La), f. et quart. cne de la Motte‑de-Galaure.

Tour (La), tour ruin. cne de la Motte-de-Galaure. — La tour de Barry, 1660 (arch. de la Drôme, E 600). — La maison forte de la Tour, 1764 (ibid., B 1664).
Ancien fief du comté de Vals, que le chapitre de
Saint-Barnard de Romans céda aux Poitiers-Saint‑Vallier en 1553 et qui, acquis en 1628 par les Fay-Gerlande, fut uni par eux à la seigneurie de la Motte-de-Galaure (voir ce nom).

Tours (Les), h. cne de la Motte-de-Galaure.


Date de création : 15/02/2007 · 09:12
Dernière modification : 05/05/2007 · 16:23
Catégorie : Toponymes
Page lue 1512 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin

Connexion...
 
Liste des membres Membres : 297

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^