Texte à méditer :  STAT FORTIS IN ARDUIS ( Il se tient droit dans la difficulté )
   Ismidon de Claveyson, an 1050

Claveyson en Drôme

Fermer 0. Européennes 2009

Fermer 0.Régionales-2010

Fermer 1.Elections 2008

Fermer 1.Elections 2014

Fermer 2008 Conseil municipal

Fermer 2008 autour du galet

Fermer 2009 Conseil municipal

Fermer 2010 Conseil municipal

Fermer 2011 Conseil municipal

Fermer 2012 Conseil municipal

Fermer 2013 Conseil municipal

Fermer 2014 Conseil municipal

Fermer 2015 Conseil Municipal

Fermer 2016 Conseil Municipal

Fermer Aménagement village

Fermer Cimetières

Fermer Conscrits

Fermer Dessins

Fermer Découverte du village

Fermer Elections municipales

Fermer Evènements 2008

Fermer Evènements 2009

Fermer Evènements 2010

Fermer Inondations 2008

Fermer Patrimoine

Fermer Photos anciennes

Fermer Photos modernes

Fermer Plans et photos

Fermer Sentier de randonnée

Fermer Toponymes

Fermer Travaux

LE CLAVEYSONNAIS

Fermer Gazette n°1

Fermer N°1

Fermer N°2

Fermer N°3

Fermer N°4

Fermer N°5

Fermer N°6

Fermer N°7

Nature
Liens utiles
N°2 - Echangeur autoroutier

A quand l’échangeur de la Galaure ?

fichier au format Word ici

Enquête réalisée par Ophélie Aubert, Sandra Basile, Lucie Bourdériat,

Damien Dupuy et Alexandra Germain de l’IUT de Valence



Depuis quelques années, le Conseil Général, soutenu par l’ensemble des communes concernées, a la volonté de voir réaliser un échangeur autoroutier supplémentaire situé à mi-chemin entre l’échangeur de Chanas et celui de Tain l’Hermitage, distants de 31 km : ce sera l’échangeur de La Galaure.

Cet échangeur répond à la recherche de liaisons transversales pour une desserte équilibrée des territoires situés de part et d’autre du couloir rhodanien. La réalisation de cet échangeur présente un grand intérêt pour le désenclavement et la survie économique de la vallée de la Galaure, de St Vallier, mais aussi de la vallée de l’herbasse.

Lors d’une réunion qui s’est tenue le 19 juin 1998 au Conseil Général de la Drôme, l’ASF(autoroute du sud de la France) a présenté plusieurs solutions possibles.

Celle retenue passerait au sud de la RD.51 sous l’A.7(route de St Uze vers La Motte) puisque l’autoroute passe à cet endroit en remblai. De plus, cette solution semblerait meilleure du point de vue environnemental et impact phonique.

Toutefois, ce n’est qu’au moment où les déviations de St Uze, St Barthélémy de Vals et St Vallier seront terminées que l’échangeur de La Galaure pourra remplir pleinement son rôle.

Mais où en sommes-nous aujourd’hui ?

Selon M.Palluel, vice-président du Conseil Général de la Drôme chargé des voiries, le Ministère des Transports a demandé, il y a 15 jours, aux ASF de réaliser une nouvelle étude concernant ce projet.

M. Palluel précise que le département a anticipé la réalisation de ce projet en mettant en place différents travaux comme la déviation de St Vallier qui a déjà été réalisée à 50%, et devrait être terminée courant 2005 pour un coût total d’environ 15.3 millions d’euros, ainsi que diverses études concernant :

un passage de 50 mètres sous la voie ferrée du TGV Méditerranée, pour un coût d’environ 6 millions d’euros.

une déviation entre St Uze et St Barthélemy, pour un coût d’environ 15.3 millions d’euros.

M.Palluel signale également que l’Etat ne fournira aucune subvention pour mener à bien ce projet.

Cependant, selon M.Agier, chargé de la communication à la Direction Départementale de l’Equipement, le projet de l’échangeur de la Galaure en discussion depuis 91, paraît encore loin d’aboutir.

En effet, des concertations devraient avoir lieu en 2004, mais concerneraient le tronçon Valence Sud-Orange. Aucun aménagement ne serait réellement prévu pour la partie Vienne/Valence Nord. Pourtant ce tronçon, avec ses 60 000 véhicules jour, voire 100 000/jour, un mois par an, est près de la saturation. Un nouvel échangeur serait utile tant au niveau économique que pour la circulation des riverains, et permettrait de ne plus détenir l’inutile record de la portion d’autoroute sans sortie la plus longue de France.

Malheureusement, ce projet déstabiliserait l’équilibre fragile de cette partie d’autoroute, qui selon M.Agier, serait mis en péril même par une nouvelle aire de repos.

Toutefois, la DDE n’a aucun rôle décisionnel dans l’aboutissement du projet, elle est seulement tenue à la construction des ouvrages.

Pour conclure

Aucune date de réalisation des travaux n’est réellement fixée. Néanmoins, on peut penser que le projet ne verra le jour au mieux qu’en 2010…


Date de création : 16/01/2007 · 21:51
Dernière modification : 21/02/2007 · 13:10
Catégorie : N°2
Page lue 1673 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Thierry le 03/09/2007 · 16:17

Bonjour,

Comment peut-on voir les projets possibles présentés par l'ASF au Conseil Général en 1998?

Merci

Thierry


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 297

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 2
Blasons de Claveyson
z-blason-claveyson.gif

de Claveyson

z-blason-hostun-claveyson.gif

d'Hostun de Claveyson

z-blason-lionne-claveyson.gif

de Lionne de Claveyson


Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

diaporamas
Firefox
Ce site fonctionne mieux avec le navigateur Firefox.
Get Firefox en français
Nouvelles des Amis
^ Haut ^